Les chenilles processionnaires : moyens de luttes

Chenilles processionnaires du pin en procession Chenille processionnaire Thaumetopoea pityocampa Insecte lepidopteres Leptidoptera Thaumetopoea pin des Landes Foret

Chenilles processionnaires du pin en procession Chenille processionnaire Thaumetopoea pityocampa Insecte lepidopteres Leptidoptera Thaumetopoea pin des Landes Foret commande en ligne

Les chenilles processionnaires du pin

image montrant une chenille processionnaire en gros plan zoomLes colonies de chenilles processionnaires apparaissent au printemps. Un contact avec une chenille entraîne une sensation très désagréable, qui peut dans certains cas nécessiter un traitement médical. Certains animaux, comme les chiens, y sont particulièrement sensibles.

Les chenilles quittent le nid au printemps pour s’enfouir dans le sol. Elles créent ensuite un cocon individuel, puis se transforment en nymphes, et sortent de terre sous forme de papillon un à deux mois après.

Les papillons s’accouplent, puis la femelle dépose ses œufs, au nombre de 70 à 300, à la cime des arbres. Les œufs éclosent après 45 jours environ. Les nids de chenilles que nous apercevons sont en fait un abri. Il permet aux chenilles de passer l’hiver en se nourrissant du limbe des aiguilles de pin.

Le premier signe qui doit vous alerter sur une présence potentielle est un jaunissement des aiguilles.

Notre solution bio contre les processionnaires du pin

Les chenilles processionnaires se traitent pour deux raisons :
– Elles sont un danger pour les humains et les animaux en cas de contact.
– Elles contribuent à l’affaiblissement, voire à la destruction de l’arbre.

Afin de venir à bout des chenilles processionnaires, il est nécessaire de réaliser un traitement triple action.

image montrant un nid de chenille processionnaire cocon dans un arbreUne analyse visuelle des cimes permet de détecter les nids. Ces cocons blancs caractéristiques sont les nids hivernaux des chenilles processionnaires. Notre technicien installe des pièges afin que les chenilles ne puissent pas descendre au sol. Ainsi, les personnes et les animaux sont protégés.

Notre technicien pulvérise ensuite la terre en périmétrie de l’arbre. Nous utilisons des produits de bio-contrôle. Il s’agit de bacilles, sorte de bactéries, qui n’attaquent que la chenille processionnaire. Il n’y a donc aucun risque pour la faune et la flore.

image montrant un piege à chenilles processionnaires pour éviter la descente et luttez contre la proliférationNotre technicien installe également un piège à phéromone. Ce piège attirera les mâles reproducteurs en imitant une femelle. Ainsi piégés, ils ne peuvent plus s’accoupler.

Avec ce protocole, nous protégeons vos enfants, vos animaux, vos arbres, et vous-même ! Nous réduisons la population d’adulte d’environ 40% par an.

Notre méthode suit les préconisations de l’INRA.

Si vous souhaitez un traitement sur un arbre unique, vous pouvez commander directement en ligne. Nous sommes des professionnels du traitement et nous intervenons sous 3 jours.

Si vous souhaitez traiter plusieurs arbres, contactez-nous pour un devis personnalisé.

Si vous souhaitez traiter plusieurs hectares, nous disposons de solutions de traitement par drone et de télé-pilotes agréés par la DGAC, contactez-nous !

Quel est le coût d’un traitement des chenilles processionnaires ?

Le coût est variable. Généralement, pour traiter un seul arbre, le coût varie de 100€ (installation d’un piège seul) à 450€ selon le protocole mis en place.

Notre tarif est de 220€ pour l’installation d’un piège de descente, d’un piège à phéromone, et l’épandage de 5L de bacille biologique. Ce traitement est sans pesticide et totalement naturel.

Les tarifs sont généralement dégressifs et il faut compter environ 1000€ pour une dizaine d’arbres.

Selon les régions, le prix d’un traitement contre les chenilles processionnaires est très variable.

Le traitement de massifs sylvicoles est totalement différent. Avec une densité allant jusqu’à 1300 arbres à l’hectare, il est impossible de traiter une forêt de rendement en installant des pièges ! le coût serait déraisonnable par rapport à la rentabilité. Pour les professionnels forestiers, la seule solution efficace est le traitement par drones. Les tarifs sont variables selon la surface.

Quels sont les risques des chenilles processionnaires ?

Chez l’humain

image montrant des plaques de boutons après contact avec des poils urticants de chenilles processionnairesLes risques dépendent des zones de contact avec les chenilles processionnaires.

Votre peau réagit aux poils urticants en provoquant des rougeurs, puis des démangeaisons. Le vinaigre est un remède efficace contre les démangeaisons, mais vous aurez parfois besoin d’antihistaminiques.

Si vous avez été touché aux yeux, vous devez immédiatement consulter un ophtalmologue, qui déterminera si une opération chirurgicale est nécessaire.

Si vous avez respiré des poils urticants, vous risquez un oedeme. Contactez immédiatement un spécialiste.

Si vous avez reçu des poils urticants dans la bouche, consultez immédiatement un spécialiste qui vérifiera les zones atteintes. Si votre gorge ou votre oesophage est atteint, il peut être nécessaire de procéder à un retrait par endoscopie.

Chez le chien

image montrant la nécrose de la langue chez le chien après contact avec poils urticants de chenilles processionnairesLes chiens sont les premières victimes des chenilles processionnaires. C’est généralement la langue ou le nez qui sont atteints. Votre chien doit être immédiatement amené chez un vétérinaire afin qu’il lui administre des corticoïdes. Votre chien risque de graves nécroses, un oedeme, la perte definitive de la vue ou de l’odorat. Il s’agit d’une urgence immédiate et chaque minute compte.

Les dégâts sur les arbres

image montrant des chenilles processionnaires ayant dévasté un pinLes chenilles processionnaires causent des dégâts variables selon les massifs forestiers.

Sur des terrains en pente, seuls les versants sud sont atteints. Les chenilles processionnaires ont besoin du soleil du printemps pour mener leur mutation à terme.

Sur des parcelles denses, elles ne colonisent en général que la lisière des forets. L’intérieur des parcelles est trop faiblement exposé au soleil pour qu’elles puissent s’y développer.

Les arbres survivent très bien aux chenilles processionnaires. Au plus, une attaque massive peut faire perdre une année de croissance de l’arbre. Seuls les arbres jeunes sont susceptibles d’être sévèrement attaqués par les chenilles processionnaires, mais les cas de mortalité de l’arbre sont rares.

Toutefois, pour des professionnels sylviculteurs, une présence massive de chenilles processionnaires peut entraîner des retards de production. Nous disposons d’outils pour calculer la perte de rentabilité sur vos exploitations forestières. Ainsi, nous pourrons vous informer sur la rentabilité, ou non, d’une action par drones.

Notre société est engagée dans une démarche de transparence. Nous pensons qu’un bon conseil nous apportera plus de clients qu’une commande inutile.

Quelles sont les solutions pour intervenir moi-même ?

La seule solution facile à mettre en œuvre est de ramasser les chenilles processionnaires à la pelle lorsque vous les voyez au sol. Vous devrez ensuite les brûler pour détruire les poils urticants. Surtout, ne les touchez pas, vous pourriez avoir une réaction allergique.

Il n’existe pas de méthode efficace à long terme, sans maintenance et accessible au particulier. Nous aimerions nous aussi pouvoir vous proposer un traitement unique, efficace immédiatement, et définitif !

Nous vous proposons une intervention complète pour vous protéger et réduire les populations de chenilles processionnaires. Commandez directement en ligne sur notre boutique !

Nous proposons aussi des contrats de maintenance annuels, contactez-nous !

Nous appeler au : 0 805 38 31 31 Numéro Vert