Blattes et cafards : les solutions

Blattes et cafards sur une plinthe dans la maisonimage dératisation rats avec lien vers commande en ligne

 

Blattes et cafards dans la maison

Les blattes et les cafards sont deux insectes étroitement similaires qu’il est possible d’éradiquer de la même manière. La femelle pond environ 35 œufs, qui se développent et deviennent adultes très rapidement. La ponte intervient 5 à 6 fois par an, c’est pourquoi il est essentiel de s’en débarrasser rapidement !

Les causes et conséquences de leur présence sont diverses.

Les blattes privilégient les milieux humides et insalubres où ils se nourrissent facilement. Ils profilèrent principalement la nuit.

Toutefois, ce n’est pas parce que vous avez des blattes et des cafards que votre maison est sale ! Ce sont des insectes qui sont naturellement présents dans la nature, mais qui préfère les milieux chauds et humides. C’est pourquoi, ils affectionnent particulièrement nos cuisines et nos salles de bain !

Les blattes et les cafards peuvent être vecteurs de maladies comme la tuberculose, la gastro ou encore le paludisme ou la maladie de Lyme. Le risque le plus important reste l’apparition de maladies respiratoires, telles que l’asthme.

Nos solutions d’élimination

Le traitement des blattes et cafards dans la maison nécessite un protocole rigoureux.

image d'une intervention de traitement des blattes et cafards dans une cuisineNous intervenons sous 3 jours afin d’analyser et de déterminer les zones de présence.

Notre technicien dépose des appâts et des pièges. Ils sont spécialement formulés pour être utilisés dans des locaux alimentaires. Nos produits ont un faible impact environnemental. Nous sélectionnons des produits à faibles risques pour l’humain, mais également pour les animaux. Ceci vous assure une élimination saine et sereine.

Notre technicien vous fournit également de précieux conseils dans la lutte contre les blattes et cafards, afin d’éviter une réapparition ultérieure. Selon le degré d’infestation, il peut être nécessaire de procéder à un suivi et à un traitement par nébulisation.

Quel est le coût d’un traitement des blattes et cafards ?

Notre sociétéimage de plusieurs blattes mortes après un traitement d'une maison intervient sur de nombreux départements et nous facturons notre prestation 90€TTC.

Nous avons pu constater que le coût d’une éradication des blattes et cafards varie entre 50€ et 500€. Ce prix varie selon les départements, la surface et le degré d’infestation.

Notre prestation comprend la recherche des zones de présences, l’application d’appâts spécifiques en gel sur 4 points préalablement définis. Enfin, le technicien procède à la pose de 4 pièges. Il pourra également vous orienter vers des solutions complémentaires pour contribuer à l’éradication de ces insectes dans votre maison.

Sachez qu’il est parfois nécessaire de procéder à un suivi régulier.

Reconnaître la présence de blattes et de cafards dans la maison

Les blattes et les cafards sont omnivores. Ils se nourrissent de tout ce qui passe : résidus alimentaires, denrées stockées dans vos placards.

Si votre maison est particulièrement humide, l’environnement est propice et idéal à la prolifération de ces insectes.

Même si vous ne les voyez pas, certains signes ne trompent pas !
En regardant dans les fissures des plinthes et des murs, vous pourrez apercevoir des insectes morts ou des traces d’excréments.

Mais ce n’est pas tout ! Ces insectes laissent une odeur nauséabonde qui doit vous alerter.

Comment éliminer soi-même les blattes et des cafards

Si vous n’êtes pas un professionnel du traitement, sachez que l’élimination des blattes et des cafards est un travail de longue haleine.

L’évolution des réglementations a rendu l’accès aux produits efficaces impossible pour les particuliers.

Il ne reste alors que les produits de biocontrôle.

Tout d’abord, il est important de réduire l’humidité de votre logement. Pour cela, diverses solutions existent. Un hygromètre vous permettra de contrôler le taux d’humidité. Il doit être inférieur à 55%. Un déshumidificateur assèchera votre logement plus rapidement. Enfin, il est nécessaire que votre maison soit correctement ventilée.

Il est essentiel de couper les sources alimentaires des blattes et cafards. Vérifiez la présence de résidus dans vos placards, sous vos meubles, notamment sous les meubles de cuisine, et retirez-les.

Lorsque votre maison n’est plus humide et que les blattes et cafards ne peuvent plus s’alimenter, il existe plusieurs solutions.

Les « remèdes » de grand-mère

Le mélange de sucre et de bicarbonate, disposé sur les points de passage, déshydrate l’insecte. Si ce mélange est mal réalisé, c’est aussi une source alimentaire pour les blattes et cafards. Nous déconseillons cette méthode.

Une boîte de conserve ou un bocal enduit de vaseline et accompagné d’aliments attractifs est un piège efficace pour les insectes. Néanmoins cette méthode ne s’attaque pas aux oeufs. Elle n’agit que sur les adultes et les œufs continueront à éclore. Il s’agit d’une possibilité complémentaire à d’autres traitement.

Le concombre est réputé pour être un répulsif. Nous n’avons pas essayé !

La terre de diatomée se pulvérise dans les fissures et sur les points de passage. Cette méthode est la plus efficace pour les particuliers. La terre de diatomée est composée de petits cristaux microscopiques. Lorsque l’insecte passe à travers, il se coupe et se déshydrate. Ce produit doit être appliqué avec un masque, car il peut irriter les voies respiratoires. La terre de diatomée n’est pas toxique et sans danger pour l’environnement. Toutefois, pour être efficace, elle doit rester sèche et donc être utilisée uniquement dans la maison !

Les méthodes « conventionnelles »

image d'un traitement par aérosol des cafards et des blattes dans salle de bainIl existe également de nombreux pièges à destination des particuliers. En tant que professionnels, nous utilisons des solutions qui sont indisponibles au grand public. Nous ne connaissons pas l’efficacité des pièges « grand public » sur les cafards et les blattes.

Les aérosols à large spectre fonctionnent de diverses manières selon la molécule active qui les composent. Certains sont encore disponibles aux particuliers et sont efficaces. C’est le cas notamment des aérosols qui contiennent de la tétraméthrine, perméthrine et cyperméthrine. Ce sont des produits dangereux et une application mal réalisée n’est pas sans danger pour les animaux ou les personnes qui vivent dans votre maison. Ces produits sont à action choc et ne tuent que les adultes.

Les gels appâts sont les produits les plus efficaces, ils contaminent l’insecte et les œufs. Le délai d’action est généralement long, il faut compter 5 à 15 jours avant d’avoir une efficacité. Le traitement par gel permet d’éviter de disséminer des produits. Il est efficace en profondeur et permet de limiter les risques pour les personnes et les animaux. Ces produits sont difficiles à trouver pour les particuliers, du moins ceux qui sont encore efficaces ! Certains sites de e-commerce continue de vendre des produits destinés aux professionnels, généralement, ce sont des sociétés basées à l’étranger. En commandant ces produits, vous n’avez pas de garantie quant à leur composition, leur efficacité, leur origine, et leur légalité.

Bon à savoir

Sur les 4000 espèces de blattes et de cafards, seules quatre espèces se trouvent en Europe !

Un cafard peut vivre plusieurs semaines après avoir été décapité !

Il ne faut pas écraser les blattes et les cafards au risque d’accélérer la prolifération des œufs se trouvant dans les femelles !

D’après une étude réalisée en 2008 par un bureau régional de l’OMS, la mauvaise application des traitements par aérosols pour lutter contre les cafards a des effets désastreux. La désinsectisation doit absolument être faite par des professionnels agréés.

Certaines villes se livrent sans répit à une bataille acharnée contre les blattes et les cafards, où une fois par mois en été, ils traitent à l’aide d’insecticides l’ensemble des réseaux d’égouts (Ville ardéchoise par exemple).

En résumé

image de cafards et blattes collés dans la glue professionnelLa présence de blattes et de cafards dans la maison peut être traitée par un particulier si le problème est pris à temps ! Toutefois, plus l’invasion augmente, et plus il est long et couteux d’en venir à bout.

De plus, un traitement réalisé par un particulier à base, par exemple, de terre de diatomée et de gel coute entre 30 et 50€. L’intervention d’un professionnel n’est pas beaucoup plus couteuse. En plus d’utiliser des produits efficaces, nos techniciens vous fourniront de précieux conseils pour lutter contre les risques de réapparition de blattes et de cafards.

Nous vous laissons le choix de décider si vous devez faire appel à un professionnel ou essayez par vous-même !

Nous appeler au : 0 805 38 31 31 Numéro Vert