Les causes de l’humidité

Moisissure, Salpêtre, Murs qui s’effritent, Auréoles, Mauvaises odeurs, ne sont pas les seules conséquences des remontées capillaires.. L’humidité peut également être la cause de graves problèmes de santé..

Les causes de l’humidité sont généralement multiples. Fuites d’eau, remontées capillaires, infiltrations latérales, pression hydrostatique, phénomène de point de rosée, mauvaise ventilation, ou encore et très fréquent de nos jours, la sur-isolation de bâtiment ancien. Pensez à redimensionner ou à remplacer vos systèmes de ventilation lorsque vous effectuez une rénovation énergétique de votre logement !

Les principales causes sont les suivantes :

Image1

Les remontées capillaires :

Les remontées capillaires sont une migration naturelle de l’humidité contenue dans le sol qui gagne peu à peu les niveaux bas des murs des bâtiments, comme le café dans un sucre.

Les causes peuvent être nombreuses :

– La maison est bâtie sur un terrain marécageux ou une zone inondable au mépris de la réglementation.
– La proximité d’une nappe phréatique n’a pas été prise en compte.
– L’arase étanche est discontinue ou mal située au départ ; les matériaux employés sont inappropriés…
– L’étanchéité des fondations s’est dégradée ou a été négligée lors de la construction.
– Il arrive aussi, pour des raisons de coût, que l’on supprime les regards de visite permettant l’entretien du dispositif. Ailleurs, un regard d’évacuation sous-dimensionné finit par s’obstruer et déborder.

Image2Les infiltrations :

On parle d’infiltrations d’eau lorsque l’eau de pluie pénètre dans les parois (infiltrations latérales) ou le toit de votre habitation. Elle finit par imbiber les murs intérieurs, ce qui peut causer de graves dégâts.

Les infiltrations d’eau dans la maison peuvent être la conséquence :
– de fissures dans les murs ;
– de fuites de canalisations ;
– de gouttières bouchées ;
– de problèmes d’étanchéité (toit, murs, menuiseries…) ;
– de problèmes de vieillissement des joints (fenêtres, pierres de façade, baignoires…) ;
– des problèmes de porosité des matériaux de construction : il n’y a pas de fissure, mais ils ne sont plus imperméables, l’humidité pénètre donc « un peu partout » ;

Image3La pression hydrostatique :

La pression hydrostatique est la pression exercée par l’eau sur les fondations d’un bâtiment.

Elle peut être due à :
– une mauvaise évacuation de l’eau de pluie qui stagne dans le terrain ;
– un terrain en pente qui entraîne une accumulation de l’eau contre vos fondations ;
– une nappe phréatique trop proche de vos fondations. L’eau exerce alors une pression sur les murs enterrés et entraîne des infiltrations en sous-sol.