Les infiltrations latérales : qu’est-ce que c’est ?

25 mai 2016

[Revenir à la page Traitement de l’humidité]

On parle d’infiltrations latérales lorsque l’eau de pluie pénètre dans les parois votre habitation. Elle finit par imbiber les murs intérieurs, ce qui peut causer de graves dégâts.

Les infiltrations peuvent aussi être présentes dans les caves, les sous-sols ou tout autres parties de la maison enterrées ou semi-enterrées. L’eau imprègne d’abord l’extérieur des murs et envahit peu à peu l’intérieur sous la pression exercée par le sol.

Les infiltrations d’eau dans la maison peuvent être la conséquence :

  • de fissures dans les murs ;
  • d’un enduit qui n’est plus hydrofugé;
  • d’une mauvaise orientation face à la pluie ;
  • d’avant-toit trop court;
  • de problèmes de vieillissement des joints (fenêtres, pierres de façade) ;
  • des problèmes de porosité des matériaux de construction : il n’y a pas de fissure, mais ils ne sont plus imperméables, l’humidité pénètre donc « un peu partout » ;

Les conséquences des infiltrations latérales sont ennuyeuses et parfois dangereuses pour votre maison et votre santé :

  • moisissures ;
  • développement de bactéries ;
  • odeurs nauséabondes ;
  • pourrissement du bois…

Infiltrations latérales : Diagnostic

Beaucoup de professionnel vous diront qu’il est difficile de diagnostiquer une différence entre remontées capillaires, et infiltrations latérales.  Il suffit juste d’être équipé des bons outils de détection. Nos techniciens sont équipés de détecteur à imagerie numérique. Si lors de la détection, le taux d’humidité est très haut au niveau du sol, et diminue en remontant, cela ne veut pas dire qu’ils s’agissent nécessairement de remontées capillaires. Il existe un moyen simple pour ne pas se tromper : prendre des mesures sur les deux faces du mur. Si le mur intérieur est sec, il ne s’agit pas de remontées capillaires mais d’infiltrations latérales. Attention tout de même à vérifier que l’humidité, si elle est intérieure, n’est pas causée par la fuite d’une canalisation !

Infiltrations latérales : Le traitement

Le traitement des infiltrations latérales est relativement peu coûteux. Il consiste à nettoyer les murs afin de rendre le support sain, puis à appliquer un produit hydrofuge respirant, coloré ou incolore, sur l’ensemble des surfaces à traiter.

Pour une surface de 50m², il faut compter en 1000 et 2500€ selon le type de produit appliqué.

[Revenir à la page Traitement de l’humidité]