Isolants minces, thermo-réflection

18 juin 2014

L’isolant mince est un isolant léger et de faible épaisseur, laquelle varie de quelques millimètres à quelques centimètres :

  • Il est constitué d’une ou plusieurs couches d’aluminium assemblées entre elles et de couches intermédiaires de différentes natures : feutre, ouate, mousse, etc. C’est pour cela qu’on l’appelle aussi isolant multicouche.
  • Ces couches agissent comme des réflecteurs, c’est-à-dire qu’elles renvoient le rayonnement thermique et empêchent ainsi les déperditions de chaleur. C’est pour cela qu’on l’appelle aussi isolant réflecteur.
  • L’isolant mince est couramment utilisé pour l’isolation des combles. Il peut être également utilisé en tant que pare-vapeur, pour la toiture, les murs, le sol.
  • L’isolant mince est également un produit qui ne présente aucun risque pour la santé et ne contient pas de composé cancérigène.
  • l’organisme britannique BM TRADA Certification, dont les avis techniques sont reconnus en France, a certifié en octobre 2011 qu’un isolant mince réfléchissant utilisé en situation réelle était conforme à la RT 2012, et que 3,5 cm de cet isolant avaient le même pouvoir isolant que 20 cm de laine de verre.

isominceafpah